•     05 22 86 41 86                  06 08 51 76 28

Les otites peuvent entraîner une petite baisse de l’audition chez l’enfant

Les otites peuvent entraîner une petite baisse de l’audition chez l’enfant

Les otites peuvent entraîner une petite baisse de l’audition chez l’enfant 150 150 ORL Dr Afaf REFASS - Casablanca

Quelles sont les infections les plus fréquentes de la sphère ORL chez l’enfant ?

Les rhino pharyngites sont très fréquentes. Elles sont favorisées par un problème d’hypertrophie des végétations adénoïdes, mais communément les angines, et également par l’environnement, la pollution excessive, un terrain allergique dans la famille… Ce dernier va créer une inflammation chronique qui va favoriser encore plus ces infections à répétition, qui vont devenir néfastes.

Puis, il y a ce qu’on appelle qui sont plutôt des amygdalites, males soignées, elles peuvent avoir des effets délétères comme le rhumatisme articulaire aigu RAA. Des amygdales hypertrophiées peuvent causer aussi des problèmes de ronflement et d’apnée du sommeil, qui va se répercuter sur la croissance de l’enfant, la qualité du sommeil et par conséquent sur la concentration de l’enfant le lendemain à cause d’un sommeil non réparateur…

Quels sont les signes d’alerte pour les parents ?

Un enfant qui ronfle et qui fait des apnées, un enfant qui fait plus de quatre à cinq épisodes d’angine et de rhinopharyngite par an, un enfant qui a souvent le nez qui coule, un enfant qui tousse beaucoup, un enfant qui fait beaucoup de bronchites, un enfant qui ne connaît pas d’accalmie entre deux épisodes infectieux, cela doit alerter les parents.

Et qu’en est-il pour les infections au niveau des oreilles ?

Les otites sont parmi les infections les plus fréquentes. Un enfant fait au moins un épisode d’otites dans sa vie. On peut dire que pour certains enfants, il y a une prédisposition anatomique à faire des otites moyennes à répétition et des otites séromuqueuses, qui causent un épanchement rétro tympanique, secondaire à une inflammation d’origine infectieuse. Ces otites peuvent entrainer une petite baisse de l’audition chez l’enfant, qui peut aller jusqu’à 30 à 40%, et par conséquent, un retard de langage chez l’enfant. Ainsi que des conséquences à l’âge adulte.

A quel moment faut-il se diriger vers un ORL ?

C’est d’abord le pédiatre qui juge s’il est nécessaire de passer la main à l’ORL. C’est le pédiatre qui est en contact avec l’enfant depuis sa naissance, qui l’examine fréquemment. Ce qu’il faut aussi savoir en ce qui concerne la prise en charge de la pathologie ORL de l’enfant : c’est que l’anesthésie réanimation de l’enfant a fait beaucoup de pro grès ces dernières décennies. Actuellement on maîtrise mieux le rapport bénéfice risques grâce à des plateaux techniques adaptés, et quand une intervention chirurgicale est proposée comme une amygdalectomie (ablation des amygdales palatines), une adénoïdectomie (ablation des végétations adénoïdes), voire une pose de drains trans tympaniques vers l’âge de un an ou 18 mois, il faut savoir que c’est fait de façon sécurisée, et dans d’excellentes conditions, permettant un rétablissement rapide de l’enfant.

Adresse

Al Miaraj center (Au dessus de la maison de voitures Auto Hall Ford)
301 Angle boulevard Abdelmoumen et Anoual
Quartier des hôpitaux –Casablanca

Tramway

  • Station de tramway Abdelmoumen (ligne1)
  • Station de tramway Anoual (ligne 2)

Bus

  • Bus 97 Maarif-Anassi
  • Bus 38 Bourgogne-Hay El Falah
  • Bus 16 Hay Mohamadi-Sidi moumen
  • Bus 97(ligne rouge) Lissasfa-Hay Moulay Rchid

Voiture

  • Parking Carrefour Market sur le croisement Anoual et Abdelmoumen
  • Stationnement disponible sur le boulevard Anoual et les ruelles perpendiculaires

05 22 86 41 86

06 08 51 76 28

contact@orlcasablanca.com